XIIIe  DYNASTIE
 
v.1783    à    v.1625
 
( Memphis, Thèbes )
 

Nous avons besoin de vous

 

.......Retour
Généalogie
de la Dynastie
Suite........

 

En  parallèle  avec  la  XIVe  dynastie

 

  Hor I  
   DATES  de  RÈGNE
    1756-1754
1777-1775  K.S.B.Ryholt
1764-   ?    P.A.Piccione
vers 1760   P.A.Clayton
1757-1755  J.Kinnaer
1736-1731  D.Sitek
   1732       R.Krauss, D.Franke, T.Schneider
  • Hr Htp-ib-tAwi
  • nb.tj nfr xa.w
  • bik nbw nfr nTr.w
  • Awt-ib-ra
  • Hr ,~~sA-ra Hr

  •  
    Hor  (Manéthon)

   TITULATURE
Nom d'Horus Horus Khetepibtaoui
(Horus, qui satisfait les Deux Terres)
Hr Htp-ib-tAwi
Nom de Nebty Nebty Néferkhâou
(Les deux Dames, merveilleuses d'apparition)
nb.tj nfr xa.w
Nom d'Horus d'or Bik Nebou Néfernetjerou
(Le Faucon d'or, les Dieux sont magnifiques) bik nbw nfr nTr.w

Nom de Roi
Turin 6.17

  ou 

Aoutibrê  ou  Aouibrê
(Rê est épanoui quant au cœur) ou
(Rê soulage le cœur)

Awt-ib-ra

Noms de naissance

  ou  

Hor  ou  Sa-Rê Hor
(Horus) ou (Horus fils de Rê)
Hr, sA-ra Hr

 

  Manéthon l’appelle Hor. Quelques spécialistes, dont Kim Steven Bardrum Ryholt, Jürgen Von Beckerath et Jacques Kinnaer, lui donnent comme nom de Roi (Nisout Bity) Aouibrê. Hor I eu un règne très bref de 7 mois à 2-3 ans en fonction des spécialistes. Il semble que ce Roi était un grand admirateur d'Amenemhat III (1843-1797). Cette affirmation est confirmée par les vases canopes de Hor I qui ont été scellés avec le nom d'Amenemhat III et le soin incroyable qu'il a mis à rénover et entretenir la tombe de ce Roi à Dahshour.
 
   Il se fait lui-même enterrer dans un tombeau, qu'il usurpe, près de la pyramide d'Amenemhat III. Le tombeau de Hor I a été découvert en 1894, par Jacques Jean Marie de Morgan, c'est là que l'on a trouvé sa fameuse statue de bois du Roi grandeur nature. C'est en fait un des dix tombeaux qui ont appartenu aux membres de la famille royale d'Amenemhat III. Il se trouve dans la cour, au Nord de la pyramide, entre le périmètre des murs intérieur et extérieur. Son tombeau a été pillé mais il contenait encore sa momie dans un cercueil en bois, quelques éléments du matériel funéraire, dont un coffre de bois et quelques bijoux.

Statue en bois grandeur nature
(1 m 70) de Hor I, trouvée à
Dahshour. Les bras levés sur la
tête symbolisent le côté immortel
(Le ka) du Roi -
Musée Égyptien du Caire

 

   Des indications contenues dans le tombeau soulignent le fait que plus tard un Roi, que certains identifient à Khendjer, a participé à ses funérailles, mais les égyptologues sont divisés sur cette question. Il y a peut-être confusion du fait que Khendjer à le même nom d'Horus, Horus Djedkhéperou, que le fils de Hor I qui aurait plus logiquement assister aux funérailles de son père. Ce dernier est quelques fois identifié de ce fait à Khendjer. À côté de la sépulture du Roi a été trouvé le tombeau intact de sa fille, Noubhetepti II (ou Noubheteptikherd), cependant quelques égyptologues penchent plutôt pour le tombeau de son épouse du même nom.
 
   Hor I à une épouse connue, mais pas attestée avec certitude :
• Noubhetepti I (ou Noubheteptikherd ou Nubhotepti). Elle portait les titres : Grande Épouse Royale (Hmt-nswt wrt) ; Celle qui est unie à la couronne blanche [à la Parfaite] (Xnmt-nfr-HDjt)) ; Mère du Roi (mwt-nswt). Elle lui donne trois enfants : Noubhetepti II (ou Noubheteptikherd), Sekenrê Khouitaoui et Horus Djedkhéperou qui lui succède.

 

 
  Horus Djedkhéperou  
 DATES  de  RÈGNE
   1654-1652
1752-1750  J.Kinnaer
 
 

  • Hr Dd-xprw
  • ..................
  • ..................
  • ...........kA-ra
  • .................
 
   TITULATURE
Nom d'Horus Horus  Djedkhéperou
(Horus stable de transformation)
Hr Dd-Hprw
Nom de Roi ? ........karê
..........kA-ra

  
   Il est le fils d'Hor I Aouibrê. Le Papyrus de Turin a une lacune. Il est peut-être le même Roi que Khendjer qui a aussi comme nom d'Horus, Djedkhéperou et un nom de Roi (Nisout Bity) finissant par karê. Quelques spécialistes, dont Jürgen Von Beckerath, Rolf Krauss et Dariusz Sitek ne le comptent pas comme Roi.

 

 

  Seb  
DATES  de  RÈGNE
  1752-1751
  1750  J.Kinnaer

 

• Aucune titulature connue pour ce Roi.

   Ce nom serait son nom de naissance (Sa-Rê). Le Papyrus de Turin a une lacune. Il a un enfant, Kay qui lui succède. Il est compté comme Roi par Kim Steven Bardrum Ryholt mais dans sa dynastie locale d'Abydos/Thinis, cependant d'autres égyptologues comme Jürgen Von Beckerath et Rolf Krauss ne suivent pas sa théorie.

 

 

   Kay

 
DATES  de  RÈGNE
  1750-1749
     J.Kinnaer
 

• Aucune titulature connue pour ce Roi.

   Ce nom serait son nom de naissance (Sa-Rê). Le Papyrus de Turin a une lacune. Il est le fils de Seb (Ou il s'agit peut-être du même Roi ?). Il a un enfant Amenemhat VII qui lui succède. Il est compté comme Roi par Kim Steven Bardrum Ryholt, mais dans sa dynastie locale d'Abydos/Thinis, cependant d'autres spécialistes comme Jürgen Von Beckerath et Rolf Krauss ne suivent pas sa théorie, ils l'assimilent à Amenemhat VII qui a ce nom de naissance.

 

 

   Amenemhat VII     DATES  de  RÈGNE
     1749-1746
       J.Kinnaer
1769-1766  K.S.B.Ryholt
1731-1724  D.Franke, D.Sitek, T.Schneider
  • Hr Hri-tp-tAwi
  • nb.tj xa-nTr(j) bA.w
  • bik nbw aA pH.tj
  • sDfA-kA-ra
  • kAy (sA?) imn-m-HAt

  •  
    Ammenemês  (Manéthon)

 

   TITULATURE
Nom d'Horus Horus Kheriteptaoui
(Horus, le chef des Deux Terres)
Hr Hri-tp-tAwi

Nom de Nebty
Nebty Khânetjerbaou
(Les deux Dames, divines de pouvoir)
nb.tj xa-nTr(j) bA.w
Nom d'Horus d'or Bik Nebou Âapekti
(Le Faucon d'or grand de force)
bik nbw aA pH.tj
Nom de Roi
Turin 6.18
Sedjefakarê
(Celui qui nourrit le Ka de Rê)
sDfA-kA-ra
Nom de naissance Kay Amenemhat
(Amon est en avant [en tête])
kAy (sA?) imn-m-HAt

 
   Manéthon l’appelle Ammenemês. Il est le fils de Kay, mais certains égyptologues considèrent qu'il est Kay du fait de son nom de naissance (Sa-Rê). Kim Steven Bardrum Ryholt interprète ce double nom, comme une mémoire de lignée (filiation). Cette interprétation est controversée. Son nom est mentionné sur la base d'un monument sacré dédié au Dieu Montou à Saqqarah, sur des sceaux cylindriques, ainsi qu'un graffito à la pyramide de la Reine Khouit à Saqqarah
 
   Amenemhat VI à une épouse connue :
• Noubhetepti (ou Noubheteptikherd ou Nubhotepti). Elle est peut-être la même que la fille de Hor I, Noubhetepti II, car les noms qui furent retrouvés sur deux sceaux peuvent faire penser qu'il s'agit de la même personne. Elle portait les titres : Grande Épouse Royale (Hmt-nswt wrt) ; Celle qui est unie à la couronne blanche [à la Parfaite] (Xnmt-nfr-HDjt) ; Mère du Roi (mwt-nswt). Elle lui donna un enfant :
  ▪ Sobekhotep II qui succéda à son père.

 

 

   Sobekhotep II  (ou I)     DATES  de  RÈGNE
     1746-1743
1803-1800  K.S.B.Ryholt
mais 1er Roi de la dynastie
1783-1780  J.Kinnaer
mais 1er Roi de la dynastie
1760-1756  D.B.Redford
vers 1750   P.A.Clayton
1724-1718  D.Franke, R.Krauss, D.Sitek, T.Schneider
 
  • Hr mnx....... (?)
  • ..................
  • bik nbw ˁnX-nTrw
  • sxm-ra xwi-tAwi
  • imn--m-HAt (sA?) sbk-Htp(w)

   TITULATURE
Nom d'Horus Horus Menekht.......
Hr mnx........
Nom de Roi Sekhemrê Khouitaoui
(La puissance de Rê protège les Deux Terres)
sxm-ra xwi-tAwi
Nom d'Horus d'or Bik Nebou Ânkhnetjerou
(Les deux Dames, les dieux vivants)
bik nbw ˁnX-nTrw
Nom de naissance
Turin 6.19
Amenemhat Sobekhotep
(Amon est en avant [en tête], Sobek est satisfait)
imn--m-HAt (sA?) sbk-Htp(w)

 

   Manéthon l’appelle Sobekhotep. Selon le Papyrus de Turin le successeur de la Reine Sobeknéferourê (1787-1783, XIIIe dynastie) s'appelait Ougaf Khouitaouirê. Une comparaison de diverses sources a amené les chercheurs à penser que le Papyrus de Turin avait tort sur ce point. Les empreintes de sceaux portant le nom Ougaf Khouitaouirê semblent appartenir davantage au milieu de la dynastie plutôt qu'à son début. De même, Sobekhotep II Sekhemrê Khouitaoui, que le Papyrus de Turin place ici, dans le milieu de la dynastie, semble plus appartenir au début. Le fait que Sobekhotep et Ougaf aient des noms de Roi (Nisout Bity) très similaires a donné à penser aux spécialistes qu'il y avait eut une inversion dans la liste royale. La position de ce Roi dans la dynastie est donc très différente d'un égyptologue à l'autre, d’où la dissemblance importante entre les dates données pour son règne. Sobekhotep II Sekhemrê Khouitaoui est considéré par Kim Steven Bardrum Ryholt comme le fils d'Amenemhat IV (1797-1787) et le premier Roi de cette dynastie, mais cette idée n'est pas actuellement acceptée par la plupart des égyptologues.
 
   Sobekhotep II est connu d'après plusieurs statues et monuments et plus particulièrement d'après des constructions à Médamoud et Louxor, sur quelques papyri et une hache de provenance inconnue. Une statue de granit rouge, montre un Sobekhotep I ou II assis sur son trône, cette pièce est aujourd'hui au British Museum. Des traces d'un bâtiment de ce Roi ont été trouvées dans la région de Thèbes. Il serait le fils d'Amenemhat VII et de la Reine Noubhetepti (II). Selon certains égyptologues, dont Jürgen von Beckerath, il aurait régné trois ans, mais d'autres, dont Stephen Quirke, prolongent cette période à au-moins cinq ans, en se basant sur le Papyrus 35.1446 de Brooklyn. Detlef Franke lui assigne une pyramide à Saqqarah, au Sud-est de celle de Khendjer (Qui est peut-être son fils, avis très discuté). Le Papyrus Boulaq 18 (ou Bulak 18), un document administratif du palais de Thèbes fait mention de son épouse Aya, de son Vizir Ânkhou et d'autres personnes de la cour.

 

 

   Khendjer  
     DATES  de  RÈGNE
      1743-1738
1764-1759  K.S.B.Ryholt
1756-1751  D.B.Redford
vers 1747   P.A.Clayton
1744-1739  J.Kinnaer
1718-1712  R.Krauss, D.Franke, D.Sitek, T.Schneider
  • Hr Dd-Hprw
  • nb.tj Dd ms.w(t)
  • bik nbw aA......... (?)
  • wsr-kA-ra
  • xnDr , wsr-[kA]-ra xnDr

  •  
    Khendjer  (Manéthon)
   
   TITULATURE
Nom d'Horus Horus Djedkhéperou
(Horus stable de transformation)
Hr Dd-Hprw
Nom de Nebty Nebty Djedmesout
(les deux Dames, stable des naissances)
nb.tj Dd ms.w(t)
Nom d'Horus d'or Bik Nebou ..........
(Le Faucon d'or, grand .......)
bik nbw aA......... (?)
Nom de Roi Ouserkarê 
(Rê est fort quant au ka)
wsr-kA-ra
Nom de naissance
Turin 6.20
Khendjer
(Le cochon ou sanglier)
xnDr

 

   Manéthon l’appelle Khendjer. Ce nom de naissance (Sa-Rê), Khendjer xnDr, n'est pas attesté en Égyptien. Il est interprété comme un nom étranger d'origine Sémitique et il est assimilée au nom "cochon" ou "sanglier" en fonction des égyptologues, dont Kim Steven Bardrum Ryholt. Ce dernier note que cette identification est confirmée par le fait d'une variante orthographique de ce nom du Roi sur un sceau datant de son règne. La dernière date attestée de ce règne est le 15e jour du quatrième mois de la saison Akhet (inondation), de l'an 5. Ryholt note que deux dates contrôlées sur des blocs de pierre de sa pyramide, lui donnent un minimum de règne de 4 ans 3 mois et 5 jours. Khendjer est connu principalement pour avoir fait construire sa pyramide au Nord de Saqqarah. Son complexe funéraire comprend également un temple, une chapelle et la pyramide de la Reine. Ce complexe et sa pyramide principale, ont été fouillés entre 1929 et 1931 par Gustave Jéquier. Le Roi est également connu de plusieurs inscriptions sur des objets qui portent son nom.
 


 

  Reconstitution du complexe funéraire de Khendjer -
Dessin de Franck Monnier  
(monnierfranck@hotmail.com)

   Il s'agit notamment d'un fragment de vase canope trouvé dans son complexe funéraire. Il montre sur une partie une inscription du nom de sa Reine, mais qui n'est malheureusement pas entière, c'est après sa restauration qu'il en a été déduit le nom de son épouse. Une stèle à Abydos indique un projet de construction par le Roi au temple d'Osiris et le nom du Vizir Ankhou. Une autre stèle, qui se trouvait au musée de Liverpool et qui a été détruite pendant la Seconde Guerre mondiale, nous fournissait le nom du fils du Roi. D'autres objets à son nom, selon la liste fournie par Kim Steven Bardrum Ryholt, comprennent trois sceaux cylindriques, une tuile trouvée près de Licht, un scarabée et une lame de hache. L'existence de Khendjer est aussi enregistrée sur les Papyri de Brooklyn et de Boulaq 18 (ou Bulak 18).
 
   Khendjer à une épouse connue :
• Senbhenas I (ou Sobekhenas ou Senebhenas) dont on ne connait qu'un seul titre : Épouse du Roi (hmt-nswt). On n'a plus de trace du nom de son fils, la stèle ou il figurait ayant été détruite au cours de la 2e guerre mondiale. Le nom de la Reine, lui, a été retrouvé sur un fragment de vase canope dans la pyramide de son époux.

 

  

   Imiramesha   ou   Mermesha  ou  Imyremeshaw   
     DATES  de  RÈGNE
      1738-1735
1759-  ?     K.S.B.Ryholt
1712-1710  D.Sitek
   1711       R.Krauss, T.Schneider
   1710       D.Franke
  • ..................
  • ..................
  • ..................
  • smnx-kA-ra
  • imi-rA-mSaw

  •  
    Mermesha  (Manéthon)

   TITULATURE
Nom de Roi
Turin 6.21
  ou  
 
 
Semenkhkarê
(Celui qui rend efficient le ka de Rê)
smnx-kA-ra
Nom de naissance   ou  Imiramesha  ou  Mermesha
(Commandant des armées - Le Général)
imi-rA-mSaw

 
   Manéthon l’appelle Mermesha. On trouve différentes écritures de son nom : Imyra-Mécha, Imyramesha, Imy-ra-Mécha, Imiramesha, Imi-ra-mesha, Emramescha, Mermesha ou Imyremeshaw. Il aurait semble-t-il régné deux à trois ans. Ce Roi n'est connu que par le Papyrus de Turin et des statues colossales à Tanis, mais qui se trouvaient à l'origine à Memphis, qu'on lui attribue et qui plus tard seront usurpées par Apopi I. Jürgen von Beckerath suggère que le nom de naissance (Sa-Rê) de ce Roi, qui signifie "Le commandant des armées", était en fait un titre attribué à sa fonction et qu'il n'est devenu son nom que lorsqu'il prit le pouvoir, mais cela n'a pas été prouvé. Toutefois, Imiramesha est par ailleurs bien attesté comme un nom. Il serait peut-être arrivé au pouvoir par un coup d'État militaire contre son prédécesseur, Khendjer.
 
   Une femme au nom de Iy serait soit son épouse, soit celle d'Imiramesha, ou encore de Sobekhotep III en fonction des spécialistes. Elle était liée au Vizir Ânkhou. On ne lui connait qu'un titre : Épouse du Roi (hmt-nswt).

 

 

   Antef IV   ou  Anjotef   
   DATES  de  RÈGNE
       1734
   1710  R.Krauss, D.Franke, T.Schneider
   1709  D.Sitek
  • .................
  • .................
  • .................
  • sHtp-kA-ra
  • ini.it.f
 
   TITULATURE
Nom de Roi
Turin 6.22
Sehotepkarê
(Rê apaise le ka)
sHtp-kA-ra
Nom de naissance Antef
(Celui qui amène son père)
ini.it.f

 
   Il est "Gouverneur" ou "Roi" et son nom n'est mentionné que dans le Papyrus de Turin, sur une statue à Médinet Maadi et sur quelques scarabées. Kim Steven Bardrum Ryholt indique bien ce Roi à cette position, mais lui donne le numéro V. Jürgen von Beckerath le nomme, Intef Sehetepkarê. Une femme au nom de Iy serait soit son épouse, soit celle d'Imiramesha, ou encore de Sobekhotep III en fonction des spécialistes. Elle était liée au Vizir Ânkhou. On ne lui connait qu'un titre : Épouse du Roi (hmt-nswt).

 

 

   Seth I   DATES  de  RÈGNE
        1733
  ? -1749  K.S.B.Ryholt
   1709     R.Krauss,    T.Schneider
   1708     D.Sitek
 

  • ..................
  • ..................
  • ..................
  • ..................
  • [Mr]-ib-[ra] stH
   TITULATURE
Nom de naissance
Turin 6.23
[Mer]ibrê  Seth
[Mr]-ib-[ra] stH

   L'inscription de son nom est demeurée seulement sur un fragment du Papyrus de Turin. Il a vraisemblablement très peu régné. Il est attesté aussi par une stèle à Abydos, la généalogie des Prêtres de Memphis et des inscriptions à Médamoud (Ville à 8 km de Louxor). Jürgen von Beckerath ne le compte pas comme successeur directe d'Antef IV mais il insère deux Rois entre eux, un au nom de Nerikarê et un autre au nom d'Hotepkarê. Seth I a trois enfants qui ne règneront pas. Son fils Montouhotep épouse Jeouhetibeou I (ou Jouhetibou) qui sera la mère de Sobekhotep III.

 

 

   Âakeni   ou  Âaqen  ou  Eoqen  
 DATES  de  RÈGNE
       1732
1740    D.Franke
  • ..................
  • ..................
  • ..................
  • ..................
  • aA-qni(w)
   TITULATURE
Nom de naissance Âakeni
(Lâne brave)
aA-qni(w)

   Le nom de ce Roi, signifiant "l'âne brave", apparaît simplement dans la généalogie des Prêtres de Memphis. Quelques spécialistes, dont Jacques Kinnaer et Kim Steven Bardrum Ryholt ne comptent pas ce Roi. Jürgen Von Beckerath le nomme Eoqen et pense que son nom, "l'âne brave", était au début, "Seth est brave" et qu'il a été modifié à l'époque de l'excommunication du Dieu Seth ?. 

 

 

   Ibi II  ou  Abai    
 DATES  de  RÈGNE
       1731
  • ..................
  • ..................
  • ..................
  • ..................
  • iby
 
   TITULATURE
Nom de naissance Iby
iby

   Il n'est connu que par la généalogie des Prêtres de Memphis. Jürgen Von Beckerath compte ce Roi avec ceux dont la position est incertaine.

 

 

   Sobekhotep III  
    DATES  de  RÈGNE
     1730-1724
1754-1751  P.A.Piccione
1749-1747  D.B.Redford
1749-1742  K.S.B.Ryholt
   1745       P.A.Clayton, N.Grimal
1729-1722  J.Kinnaer
1708-1705  R.Krauss, D.Franke,
D.Sitek, T.Schneider
  • Hr xwi-tAwi
  • nb.tj xai-m-sxm.f
  • bik nbw Htp-Hr-mAat
  • sxm-ra swAD-tAwi
  • sxm-ra swAD-tAwi sbk-Htp(w) , sbk-Htp(w)

  •  
    Sobekhotep   (Manéthon)
   TITULATURE
Nom d'Horus Horus Khouitaoui
(Horus qui protège les Deux Terres)
Hr xwi-tAwi
Nom de Nebty Nebty Khâimsekhemef
(Les deux Dames, celui qui est apparu avec leur puissance)
nb.tj xai-m-sxm.f
Nom d'Horus d'or Bik Nebou  Hotephermaât
(Le Faucon d'or qui se repose sur Maât)
bik nbw Htp-Hr-mAat
Nom de Roi Sekhemrê Seouadjtaoui
(La Puissance de Rê rend florissante les Deux Terres)
sxm-ra swAD-tAwi
Nom de naissance
Turin 6.24
Sekhemrê Seouadjtaoui Sobekhotep
(Puissant est Rê, Celui qui fait prospérer les Deux Terres terres, Sobek est satisfait)
sxm-ra swAD-tAwi sbk-Htp(w)

 

Scarabée au nom du
Roi trouvé à Coptos

Perle au nom du Roi -
Musée Petrie

Manéthon l’appelle Sobekhotep. Le Papyrus de Turin lui compte 1 an, 1 mois et 2 jours de règne, mais il est endommagé à cet endroit et sa lecture peut en être altérée. En fonction des égyptologues on trouve une durée de règne de 3 à 7 ans. Il est le fils de Montouhotep et de Jeouhetibeou I (ou Jouhetibou ou Iuhebutu) et le petit-fils de Seth I. Sa mère portait le titre : Mère du Roi (mwt-nswt). Quelques spécialistes ne prennent pas en compte cette filiation et avancent qu'il n'était pas de souche royale et que ses parents étaient des roturiers, comme cela serait mentionné dans une inscription du temple de Montou à Médamoud (Ville à 8 km de Louxor).
 
   Sobekhotep III a une activité importante en Haute-Égypte et en dépit de son règne très court nous avons retrouvé beaucoup d'artefacts qui aujourd'hui lui sont, dont plus de trente scarabées, une statue colossale dédiée au Dieu Khnoum exposée au musée de Stockholm, un manche de hache, une petite perle d'or qui a peut-être appartenu à un collier et un sphinx avec son cartouche, aujourd'hui au musée du Caire. Des inscriptions sur une roche près d'Hermonthis (ou Ermant ou Armant en Haute-Égypte) expliquent la généalogie de sa famille. Outre sa propre famille on apprend qu'un de ses frères Seneb (ou Sonb) épouse sa sœur Nebtit qui lui donne quatre enfants : Sobekhotep, Jeouhetibeou III (ou Jouhetibou), Montouhotep et Hénout.
 
   Un autel sur l'île de Sehel (ou Sekhel) à Assouan porte son nom. Au début de son règne il a probablement envoyé des expéditions militaires en Asie, mais pour quelles conquêtes ?. Son activité de bâtisseur est principalement focalisée autour des villes, d'Éléphantine, de Bubastis, d'El Kab (une petite chapelle), de Licht et de Thèbes. On constate de nombreux monuments privés qui peuvent être datés de son règne ce qui semble indiquer que l'Égypte fut relativement stable durant cette période. Sa relation avec son successeur Néferhotep I est inconnue.


 

Relief de Sobekhotep III faisant une
offrande à Satis et Anoukis -
Brooklyn Museum - New York

 
   Sobekhotep III à deux ou trois épouses connues :
 
• Senbhenas II (ou Senebhenas ou Sobekhenas), dont on ne sait rien. Il n'y a pas d'enfant connu de cette union. Elle portait les titres : Princesse héréditaire (iryt-pat) ; Épouse du Roi (hmt-nswt) ; Celle qui est unie à la couronne blanche [à la Parfaite] (Xnmt-nfr-HDjt) ; Grande de louanges (wrt-hzwt) ; Grande de Grâce (wrt-im3t) ; Maîtresse [Souveraine] des Deux Terres (Hnwt tAwy).
 
• Néni, dont on ne connait qu'un titre : Épouse du Roi (hmt-nswt). Elle lui donne deux enfants :

Jeouhetibeou II (ou Jouhetibou ou Iuhebutu), dont le nom a été retrouvé dans un cartouche, un honneur qui ne fut donné à une Princesse qu'une seule fois auparavant dans l'histoire Égyptienne.
Dedetanouk (ou Dedetenket).

 
• Une femme au nom de Iy serait soit son épouse, soit celle d'Imiramesha, ou encore de Sobekhotep III en fonction des spécialistes. Elle était liée au Vizir Ânkhou. On ne lui connait qu'un titre : Épouse du Roi (hmt-nswt).

 

 

   Néferhotep I     DATES  de  RÈGNE
     1724-1713
1751-1740  P.A.Piccione
1747-1736  D.B.Redford
1742-1731  K.S.B.Ryholt
1741-1730  P.A.Clayton, N.Grimal
1740-1730  P.Vernus, J.Yoyotte
1738-1727  J.Malek
1722-1711  J.Kinnaer
1705-1694  R.Krauss, D.Sitek,
T.Schneider
1696-1686  M.Lehner
 
  • Hr grg-tAwi
  • nb.tj wp mAa.t
  • bik nbw mn mrw.t
  • xai-sxm-ra
  • nfr-Htp

  •  
  • Néferhotep   (Manéthon)
   TITULATURE
Nom d'Horus Horus Geregtaoui
(Horus, celui qui a créé les Deux Terres)
Hr grg-tAwi
Nom de Nebty Nebty Ouepmaât
(Les deux Dames, celles qui accomplissent la justice)
nb.tj wp mAa.t
Nom d'Horus d'or Bik Nebou Menmerout
(Le Faucon d'or endurant dans l'amour)
bik nbw mn mrw.t
Nom de Roi Khasekhemrê
(Rê est puissant quant à l'apparition)
xai-sxm-ra
Nom de naissance
Turin 6.25
Néferhotep
(Beau et heureux) ou (Parfait et satisfait)
nfr-Htp

 

Scarabée au nom du Roi - Musée Petrie

   Manéthon l’appelle Néferhotep. Le Papyrus de Turin lui compte 11 ans et 1 mois de règne. Il est d’origine roturière, fils du Grand Prêtre d'Abydos Haânkhef et de Kemi. Son grand-père Nehi n’était qu'un milicien. Il est un des rares Rois de cette dynastie à pouvoir se maintenir assez longtemps sur le trône pour affirmer la légitimité de sa lignée, ainsi ses deux frères vont lui succéder. Une stèle trouvée au temple d'Amon de Karnak indique que son frère Sobekhotep IV serait né à Thèbes, il en est déduit que Néferhotep I y serait également né.


 

Statue de Néferhotep I (ou III) découverte dans le 
temple de Karnak

 
   Néferhotep I devint assez puissant pour que la ville de Byblos (Phénicie) lui montre allégeance. Il est d'ailleurs représenté sur un relief dans la cité avec le Roi Yattin (ou Yantin-Hamou, v.1765-v.1735). On retrouvera aussi des traces de son règne, à Assouan et Bouhen en Nubie. Il établit sa résidence royale à Licht (ou Lisht ou El-Lisht, ou Itchaouy ou Itj-Tawi). Ses successeurs vont être ses deux frères, Sahathor et Sobekhotep IV, mais quelques spécialistes pensent qu'ils auraient pu statuer ensemble parce que de nombreux monuments sont inscrits à leurs noms.

 

 
   Les connaissances sur ses actes au long de son règne pourraient être meilleures, car nous sommes en possession de nombreux artefacts de ce Roi, notamment ceux trouvés sur l'île de Sehel (ou Sekhel) à Assouan, son nom y est gravé dans la roche à sept reprises. Il a laissé deux stèles à Abydos, faites dans sa deuxième année de règne. On décompte plus de 60 scarabées et sceaux cylindriques à son nom. Trois statues de lui ont survécu : Une à Éléphantine et deux dans la zone du temple de Karnak.
 
   Néferhotep I se consacre à la restauration de la ville sainte d’Abydos où l'on a retrouvé une stèle à son nom. Il y remet le sanctuaire d'Osiris en fonction et réorganise les cérémonies religieuse en son nom. Son activité de bâtisseur est principalement concentrée : Dans le Fayoum, Thèbes, Abydos et Éléphantine. Son lieu de sépulture est toujours sujet à discussion. Certains spécialistes pensent que l'on peut lui attribuer une pyramide à Mazghouna, alors que d'autres l'attribuent à son frère Sobekhotep IV.
 
   Néferhotep I à une épouse d'identifiée :
• Senebsen (ou Sonbsen), dont on ne connait qu'un titre : Épouse du Roi (hmt-nswt). Elle lui donne deux enfants :

Haânkhef et Kemi dont on ne sait pas grand chose.

 

 

  Sahathor  ou  Sahoutor  
    DATES  de  RÈGNE
        1713
     J.Kinnaer
1740  P.A.Piccione
1735  D.B.Redford
1733  K.S.B.Ryholt
1727  J.Malek
1694  R.Krauss, D.Franke, D.Sitek
  • ..................
  • ..................
  • ..................
  • mn-wAD-ra
  • sA Hw.t-Hr

  •  
    Sahathôr   (Manéthon)
   TITULATURE
Nom de Roi Menouedjrê
(Rê rend la prospérité est permanente)
mn-wAD-ra
Nom de naissance
Turin 6.26
Sahathor  ou  Sahoutor
(Fils d'Hathor)
sA Hw.t-Hr

 
   Manéthon l’appelle Sahathôr et Jürgen Von Beckerath et Kim Steven Bardrum Ryholt le nomment Sihathor. Le Papyrus de Turin lui compte 4 ans de règne, mais à part ce dernier, il n'est jamais indiqué nul part qu'il ait régné, ce qui fait penser à quelques spécialistes qu'il fut peut-être Corégent sous son frère et qu'il mourut avant lui ?. Son deuxième frère Sobekhotep IV va lui succéder. En tant que Prince il est indiqué dans des inscriptions de roche au Ouâdi Hammamât, ainsi que sur deux statues à Éléphantine de la chapelle de Pepynakht Héqaïb (ou Hekaib), qui était un puissant Nomarque de la ville de la fin de la IVème dynastie, divinisé pour ses bonnes actions durant sa vie.
 
   On a retrouvé avec son nom de Roi (Nisout Bity) une perle et un sceau cylindrique, mais la lecture de ce nom sur ces objets est sujette à controverse, car il y a des doutes sur la classification de Sahathor, qui n'aurait jamais statué comme dirigeant indépendant. Enfin, a aussi été mise au jour une statue, qui comme le précise W.Vivian Davies, aurait été faite à titre posthume, sur laquelle Sahathor apparaît seulement en tant que Prince.

 

.......Retour Suite........

 

 

 
Pour voir correctement les translittérations des titulatures des Rois,
vous pouvez télécharger et installer la police de caractère jointe.
 Copyright © Antikforever.com