Les Reines Lagides
Les
 Bérénice
 

Nous avons besoin de vous

....Retour à la liste des Reines

 

  Bérénice I
 
   En Grec :
Βερενίκη A'
Bérénice
 

 

 

  Bérénice I fut une Reine d’Égypte à l'époque Ptolémaïque. Elle fut la petite-fille du Macédonien Antipatros (ou Antipater, Régent 321-319), probablement la fille de Magas et la cousine d'Eurydice. Elle naquit en 340. En 325 elle fut mariée une première fois à Philippe, un noble Macédonien avec qui elle eut au moins deux enfants : Antigoné (ou Antigone) qui épousa le Roi d'Épire, Pyrrhos I (307-272) et Magas et probablement un troisième, Théoxena. Selon Plutarque (Philosophe, biographe et moraliste Grec, 46-v.125 - Pyrrhus 4.4), Philippe servit comme militaire officier au service du Roi Alexandre le Grand (336-323) et se fit une réputation dans le commandement d'une division de la Phalange dans les Guerres d'Alexandre et serait mort en 318 de causes naturelles.
 
  Après la mort de Philippe elle partit en Égypte dans l'entourage d'Eurydice I, alors épouse du futur Roi Ptolémée I Sôter (305-283). En 317/316, Ptolémée I tomba amoureux de Bérénice I, il divorça d'Eurydice I pour l'épouser. Bérénice I fut vainqueur dans une course de char dans les jeux olympiques (D'une Olympiade inconnu à ce jour) Ptolémée I va donner le nom de Bérénice au nouveau port qu'il va construire sur la mer Rouge.
 


 

Monnaie de
Bérénice I et Ptolémée I

   Bérénice I mourut, probablement en Janvier 282, ou 280, d'autres spécialistes disent 277 ?, âgée de plus de soixante ans. Elle fut incorporée dans le culte dynastique avec Ptolémée I Sôter par Ptolémée IV Philopator, en 215/14.
 
   Bérénice I eut trois enfants avec Ptolémée I Sôter :
  Un fils :
Ptolémée II Philadelphe (En Grec : PtolemaioV FiladelfoV) qui naquit en 309/308 et qui succéda à son père de 282 à 246.
 
  Deux filles :
• Philotéra (En Grec : Φιλωτέρα) qui naquit entre 315 et 309. On sait peu de chose sur sa vie. Elle mourut peu de temps avant l'adhésion au trône de son frère Ptolémée II (282-246). Celui-ci fera ériger un temple en son honneur à Alexandrie.
Arsinoé II Philadelphe (En Grec : 'Aρσινόη B' Φιλάδελφος), qui naquit en 316 et qui épousa en 300/299 le Roi de Thrace, Lysimaque, avec qui elle eut trois fils : Ptolémée de Telmessos (ou Ptolémée Nios, en Grec : Πτολεμαίος Νιος ou Ptolémée Epigonos, en Grec : Πτολεμαίος 'ο Επίγονος) ; Lysimaque et Philippe, puis elle épousa son demi-frère Ptolémée Kéraunos et enfin son autre frère Ptolémée II Philadelphe.

 

Bibliographie

 
   Pour d'autres détails sur la Reine voir les ouvrages de :
 
Auguste Bouché-Leclercq :
- Histoire des Lagides, 3, Les Institutions de l'Egypte ptolémaïque, 1ère Partie, Ernest Leroux, Paris, 1906 - Culture et Civilisation, Bruxelles, 1963 - Scientia-Verlag, Aalen, 1978.
- Histoire des Lagides, 4, Les institutions de l'Egypte ptolémaïque, suite et fin, Addenda et index général, Ernest Leroux, Paris, 1907 - Culture et Civilisation, Bruxelles, 1963 - Scientia-Verlag, Aalen, 1978.
Janet R.Buttles :
- The queens of Egypt, A. Constable, London, 1908.
Aidan Marc Dodson et Dyan Hilton :
- The complete royal families of ancient Egypt, Thames and Hudson, London, Septembre 2004 et Février 2010.
Wolfram Grajetzki :
- Ancient Egyptian Queens : A hieroglyphic dictionary, Golden House Publications, London, 2005.
Joyce E.Salisbury :
- Encyclopedia of women in the ancient world, ABC-CLIO, Santa Barbara, 2001.
Joyce Anne Tyldesley, Aude Gros de Beler et Pierre Girard :
- Chronicle of the queens of Egypt : From early dynastic times to the death of Cleopatra, Thames & Hudson Ltd, Octobre 2006 et Janvier 2007 - En Français, Chronique des Reines d'Egypte : Des origines à la mort de Cléopâtre, Éditions : Actes Sud, Collection : Essais Sciences, Juillet 2008 - En Allemand, Die königinnen des alten Ägypten : Von den frühen dynastien bis zum tod Kleopatras, Koehler + Amelang Gmbh, Février 2008.
Christiane Ziegler, Hartwig Altenmüller et Marine Yoyotte :
- Reines d'Égypte : D'Hetephérès à Cléopâtre, et en Anglais, Queens of Egypt : From Hetepheres to Cleopatra, Somogy, Paris, Juillet 2008 et Grimaldi forum, Monaco, Octobre 2008.

 

 

  Bérénice II   Phernophorus   
 
   En Grec
Βερενίκη B' Φερνοφόρος
          Bérénice
 

 

   Bérénice II Phernophorus "Porteuse de dotes" (ou Bérénice Fernoforos) est une Princesse d'Égypte et une Reine Séleucide également appelée Bérénice Syra, elle fut la fille du Roi d'Égypte Ptolémée II Philadelphe (282-246) et de la Reine Arsinoé I. Elle épousa à l'été 252 (on trouve aussi 261 ?) le Roi Séleucide, Antiochos II Théos (261-246) qui avait répudié son épouse Laodice I. Suivant un accord avec Ptolémée II, pour mettre fin à la Deuxième Guerre Syrienne (260-253), en 249, Antiochos II avait fait transférer sa succession sur l'enfant de Bérénice II, leur fils Antiochos, né en 251. Début juillet 246, à la mort d' Antiochos II, Bérénice II voulut faire appliquer le traité et demanda de l'aide à son frère Ptolémée III Évergète (246-222) pour récupérer la régence. Cependant elle fut assassinée (empoisonnée) à Daphné, près d'Antioche, en septembre/octobre 246, par des agents à la solde de son beau-fils Séleucos II Kallinikos (246-225) et de sa mère Laodice I, première femme répudiée d'Antiochos II.
 
   Cette action déclencha l'intervention de Ptolémée III pour venger sa sœur, son armée envahissant la Syrie et la Troisième Guerre Syrienne (246-241) éclata. Celle-ci vit la victoire de l'Égypte et Laodice I sera tuée. Cet épisode est mentionné aussi dans le livre de Daniel (11:6). Bérénice II mourut à l'âge de quarante ans et serait enterrée dans le mausolée Belevi avec Antiochos. Selon d'autres sources c'est son fils uniquement qui fut empoisonné en septembre/octobre 246. Bérénice II serait elle décédée, juste après. Lorsque son frère prit Séleucie du Tigre et Antioche, il ne put empêcher que Bérénice II soit tuée par la population.

 

Bibliographie

 
   Pour d'autres détails sur la Reine voir les ouvrages de :
 
Auguste Bouché-Leclercq :
- Histoire des Lagides, 3, Les Institutions de l'Egypte ptolémaïque, 1ère Partie, Ernest Leroux, Paris, 1906 - Culture et Civilisation, Bruxelles, 1963 - Scientia-Verlag, Aalen, 1978.
- Histoire des Lagides, 4, Les institutions de l'Egypte ptolémaïque, suite et fin, Addenda et index général, Ernest Leroux, Paris, 1907 - Culture et Civilisation, Bruxelles, 1963 - Scientia-Verlag, Aalen, 1978.
Janet R.Buttles :
- The queens of Egypt, A. Constable, London, 1908.
Aidan Marc Dodson et Dyan Hilton :
- The complete royal families of ancient Egypt, Thames and Hudson, London, Septembre 2004 et Février 2010.
Wolfram Grajetzki :
- Ancient Egyptian Queens : A hieroglyphic dictionary, Golden House Publications, London, 2005.
Joyce E.Salisbury :
- Encyclopedia of women in the ancient world, ABC-CLIO, Santa Barbara, 2001.
Roland Tefnin :
- Un portrait de la Reine Bérénice II trouvé en Égypte, FÉRÉ, Bruxelles, 1969.
Joyce Anne Tyldesley, Aude Gros de Beler et Pierre Girard :
- Chronicle of the queens of Egypt : From early dynastic times to the death of Cleopatra, Thames & Hudson Ltd, Octobre 2006 et Janvier 2007 - En Français, Chronique des Reines d'Egypte : Des origines à la mort de Cléopâtre, Éditions : Actes Sud, Collection : Essais Sciences, Juillet 2008 - En Allemand, Die königinnen des alten Ägypten : Von den frühen dynastien bis zum tod Kleopatras, Koehler + Amelang Gmbh, Février 2008.
Christiane Ziegler, Hartwig Altenmüller et Marine Yoyotte :
- Reines d'Égypte : D'Hetephérès à Cléopâtre, et en Anglais, Queens of Egypt : From Hetepheres to Cleopatra, Somogy, Paris, Juillet 2008 et Grimaldi forum, Monaco, Octobre 2008.

 

 

   Bérénice II  de Cyrène  
DATES  de  RÈGNE
   246-222
D.Sitek
  • Hr sAt-HqA irt-n-HqA
  • ..................
  • ..................
  • ..................
  • brnikt mr(t)-nTrwt
     
    En Grec : Βερενίκη B'
   TITULATURE
Nom d'Horus Horus Satheqa Iretenheqa
(La fille du Roi, Créée par le Roi)
Hr sAt-HqA irt-n-HqA
Nom de naissance Béréniket Méritnetjerou
(Bérénice la Déesse Évergètes, Aimée des Dieu)
brnikt mr(t)-nTrwt

 


 

Bérénice II -
Glyptothèque de Munich

   Bérénice II de Cyrène est une Reine d’Égypte. Elle fut la fille du Roi de Cyrène, Magas (ou Magnas - 275-250) et de la Reine Apama II. Elle naquit autour de 267/266. En 275, lors du règne de Ptolémée II Philadelphe, son père, se révolta contre la domination de l'Égypte et il proclama l’indépendance de la Cyrénaïque. Sachant qu'il ne pouvait lutter contre la puissance Égyptienne, il se plaça sous la protection du Roi Séleucide Antiochos I Sôter (280-261), son beau-père. En 258, il se réconcilia avec Ptolémée II Philadelphe et promit que sa fille Bérénice, son unique héritière, épouserait le fils de Ptolémée II, le futur Ptolémée III Évergète.


 

Bérénice II - Musée Gréco-
romain d'Alexandrie

 
   Par ce mariage l'Égypte récupérait la Cyrénaïque. En 250 Bérénice II fut donc fiancée au jeune Prince Ptolémaïque. À cette date, Mégas décéda et dès la mort de son mari Apama II, afin de protéger la Cyrénaïque de la dynastie Ptolémaïque, rompu les accords que celui-ci avait passé et maria sa fille à Démétrios Kallos (Le Juste ou le Beau), le demi-frère du Roi de Macédoine, Antigonos II Gonatas (277-239). Démétrios Kallos devenant du même coup Roi de Cyrène accepta et épousa Bérénice II.
 
   Lorsque Démétrios devint Roi, il n'y eut pas d'opposition à son ascension au trône mais il devint vite très ambitieux et de plus fut l'amant d'Apama II. Cette relation devint publique et attira non seulement la colère de Bérénice II, mais irrita les soldats et la population. Bérénice II, très jalouse de la relation de sa mère avec son mari, fit assassiner, Démétrios Kallos en 249/248, mortellement poignardé il mourut dans les bras d'Apama II. Elle n'eut aucun enfant avec lui. Après la mort de Démétrios, la Cyrénaïque devint une partie de l'Empire Ptolémaïque. Bérénice II quitta le royaume et voyagea en Égypte
 
   En 246, elle honora de nouveau le contrat de son père et épousa, Ptolémée III Évergète avec qui elle exerça une corégence de 246 à 222. Bérénice II franchit un nouveau pas dans le rôle des Reines, en apparaissant désormais derrière le Roi dans la célébration du culte divin. Bérénice II lors de sa corégence prit le titre et le Nom d'Horus, Horus Satheqa Iretenheqa, La fille du Roi, Créée par le Roi, (Hr sAt-HqA irt-n-HqA). Dans certains document en démotique, Bérénice II est désignée comme la per-aa.t, c'est à dire le féminin du terme Égyptien per-aa désignant le Pharaon, ce qui prouve son importance à la cour. Juste après l'avènement de son fils Ptolémée IV Philopator elle fut mise à mort, vraisemblablement empoisonnée par celui-ci et probablement dans le massacre de 221.

 


 

Bérénice II - Musée Royal 
Mariemont - Bruxelles

    Pour beaucoup d'historiens, Bérénice II eut de grands pouvoirs, même si semble t-il, son époux dut rentrer en précipitation de sa campagne contre Babylone pour châtier une révolte en Égypte que la Reine n'arrivait pas à mâter. Elle fut la première Reine à frapper monnaie à son effigie. Bérénice II fut incorporée dans le culte dynastique avec Ptolémée III Évergète en 244/243. La première cité où la ville moderne de Benghazi fut construite avait été fondé par Bérénice II et reçu son nom : Bérénice. L'astéroïde 653 Berenike, découvert en 1907, fut également baptisé de son nom en son honneur.
 
   Une légende raconte que pendant l'absence de son mari parti en campagne en Syrie, elle se coupa les cheveux, qu'elle donna en offrande à la Déesse Vénus dans le temple de Zéphyrium, pour que celle-ci assure le retour de son époux sain et sauf. La chevelure ayant disparu mystérieusement, Conon de Samos (Astronome à la cour) expliqua qu'elle avait tellement plu à la Déesse qu'elle l'avait transformée en constellation, qui est encore appelée de nos jours la "Chevelure de Bérénice". Callimaque de Cyrène (ou Callimachus, poète Grec, 305-240) commémora cette transformation dans une poésie, dont seulement quelques lignes originelles nous sont parvenu, mais il nous reste une traduction faite par Catulle (ou Catullus, poète Latin, 87-54). Elle fut incorporée dans le culte dynastique avec Ptolémée III Évergète entre le 7 Juillet 244 et le 17 Septembre 243, comme les Dieux bienfaiteur (en Grec : Qeoi Euerghtai  Qeoi Euerghtai).
 


 
Monnaie de Bérénice II

   Bérénice II eut six enfants avec Ptolémée III Évergète :
 

Quatre fils :

Un au nom inconnu que certains spécialistes nomment Lysimaque et d'autres Antialcidas ?, qui naquit en Juillet/Août 243 et mourut probablement dans le massacre de 221. Il aurait été Roi de Cyrène ?.
Alexandre qui naquit en Septembre/Octobre 242 et mourut probablement dans le massacre de 221.
Ptolémée IV Philopator (ou Ptolemaios Ânkhdjet Mériiset  ptwlmis~~anx-Dt~~mri-Ast) "Ptolémée vivant pour toujours, Aimé d'Isis"). Il naquit probablement en Juin 244. Il succéda à son père et fit massacrer en 221 toute sa famille.
Magas qui naquit probablement en Novembre/Décembre 241. Il mourut en 221, ébouillanté à mort dans son bain par Théogos (ou Théodotus) un agent de son frère Ptolémée IV Philopator.

 
  Deux filles :

Arsinoé III Théo Philopator (en Grec : Αρσινόη Γ΄ Θεὰ Φιλοπάτωρ), qui naquit entre Novembre 246 et Juin 245. Elle épousa son frère Ptolémée IV Philopator entre le 17 Octobre et 15 Novembre 220, dont elle eut un enfant Ptolémée V Épiphane.
Bérénice probablement née en Janvier/Février 239 qui mourut entre le 19 Février et le 3 Mars 238.


 

Bibliographie

 
   Pour d'autres détails sur la Reine voir les ouvrages de :
 
Auguste Bouché-Leclercq :
- Histoire des Lagides, 3, Les Institutions de l'Egypte ptolémaïque, 1ère Partie, Ernest Leroux, Paris, 1906 - Culture et Civilisation, Bruxelles, 1963 - Scientia-Verlag, Aalen, 1978.
- Histoire des Lagides, 4, Les institutions de l'Egypte ptolémaïque, suite et fin, Addenda et index général, Ernest Leroux, Paris, 1907 - Culture et Civilisation, Bruxelles, 1963 - Scientia-Verlag, Aalen, 1978.
Janet R.Buttles :
- The queens of Egypt, A. Constable, London, 1908.
Aidan Marc Dodson et Dyan Hilton :
- The complete royal families of ancient Egypt, Thames and Hudson, London, Septembre 2004 et Février 2010.
Wolfram Grajetzki :
- Ancient Egyptian Queens : A hieroglyphic dictionary, Golden House Publications, London, 2005.
Roger Hinks :
- A portrait of a Ptolemaic Queen, pp : 239-242, Journal of Hellenic Studies 48, 1928.
Grace Harriet Macurdy :
- Hellenistic queens, a study of woman-power in Macedonia, Seleucid Syria, and Ptolemaic Egypt, The Johns Hopkins press, Baltimore, 1932.
Joyce E.Salisbury :
- Encyclopedia of women in the ancient world, ABC-CLIO, Santa Barbara, 2001.
Roland Tefnin :     
- Un portrait de la Reine Bérénice II trouvé en Egypte, FÉRÉ, Bruxelles, 1969.
Joyce Anne Tyldesley, Aude Gros de Beler et Pierre Girard :
- Chronicle of the queens of Egypt : From early dynastic times to the death of Cleopatra, Thames & Hudson Ltd, Octobre 2006 et Janvier 2007 - En Français, Chronique des Reines d'Egypte : Des origines à la mort de Cléopâtre, Éditions : Actes Sud, Collection : Essais Sciences, Juillet 2008 - En Allemand, Die königinnen des alten Ägypten : Von den frühen dynastien bis zum tod Kleopatras, Koehler + Amelang Gmbh, Février 2008.
Christiane Ziegler, Hartwig Altenmüller et Marine Yoyotte :
- Reines d'Égypte : D'Hetephérès à Cléopâtre, et en Anglais, Queens of Egypt : From Hetepheres to Cleopatra, Somogy, Paris, Juillet 2008 et Grimaldi forum, Monaco, Octobre 2008.

 

 

   Bérénice III  Cléopâtre Philopator     DATES  de  RÈGNE
   114  et 107-88
       et 81-80
101-88 et 81-80  D.Sitek
  • ..................
  • ..................
  • ..................
  • rpat(t) wr(t)-Hsw(t) birnikt
  • qlwptrt birnikt
     
    En Grec : Βερενίκη Γ' Κλεοπάτρα Φιλοπάτωρ
   TITULATURE
Nom de Reine Repatet Ouerethesout Bérénice
rpat(t) wr(t)-Hsw(t) birnikt
Nom de naissance Cléopâtre Bérénice
qlwptrt birnikt

 
   Bérénice III Cléopâtre Philopator "Fille aimant son père" est Reine d’Égypte. Elle naquit fin 115/début 114 et elle fut la fille de Ptolémée IX Sôter II Lathiros et de la Reine Cléopâtre V Sélène I. Elle épousa autour d'Octobre 101, son oncle, Ptolémée X Alexandre I (107-88) avec qui elle gouverna jusqu'en 88, son père reprenant son trône à cette date. En 100 elle adopta son cousin (ou frère ?) Ptolémée XI Alexandre II. Après la mort de son père, en Décembre 81, elle devint Régente et prit le contrôle du pays. Début 80, elle épousa Ptolémée XI, imposé aux Alexandrins comme Roipar le Romain Sylla (ou Lucius Cornélius Sulla, 138-78).
 
   Elle était sensée être sa corégence et ainsi légitimer l’accession au trône de son mari, mais ce dernier trouvant la Reine trop encombrante politiquement, la fit assassiner quelques jours plus tard (18/19 ou 45 jours selon les sources ? en Avril 80). Les Alexandrins qui aimaient beaucoup Bérénice III, y virent un acte inqualifiable et provoquèrent une révolte. Ils capturèrent Ptolémée XI qui fut égorgé dans le gymnase de la ville d'Alexandrie, le 22 Avril 80.
 
   Il est pratiquement admis aujourd'hui que Bérénice III aurait eu un enfant de Ptolémée X Alexandre I :
Une fille : Cléopâtre V Tryphaena (ou Tryphène "La Magnifique") qui serait née entre 100 et 95, mais cette filiation est très discutée entre les spécialistes (Voir l'article sur cette Reine). Elle épousera le 17 Janvier 79 (8 Tybi année 2), Ptolémée XII Néos Dionysos Philopator II Philadelphe (80-58 et 55-51) qui fut peut-être son frère ou demi-frère.

 

Bibliographie

 
   Pour d'autres détails sur la Reine voir les ouvrages de :
 
Auguste Bouché-Leclercq :
- Histoire des Lagides, 3, Les Institutions de l'Egypte ptolémaïque, 1ère Partie, Ernest Leroux, Paris, 1906 - Culture et Civilisation, Bruxelles, 1963 - Scientia-Verlag, Aalen, 1978.
- Histoire des Lagides, 4, Les institutions de l'Egypte ptolémaïque, suite et fin, Addenda et index général, Ernest Leroux, Paris, 1907 - Culture et Civilisation, Bruxelles, 1963 - Scientia-Verlag, Aalen, 1978.
Janet R.Buttles :
- The queens of Egypt, A. Constable, London, 1908.
Aidan Marc Dodson et Dyan Hilton :
- The complete royal families of ancient Egypt, Thames and Hudson, London, Septembre 2004 et Février 2010.
Wolfram Grajetzki :
- Ancient Egyptian Queens : A hieroglyphic dictionary, Golden House Publications, London, 2005.
Joyce E.Salisbury :
- Encyclopedia of women in the ancient world, ABC-CLIO, Santa Barbara, 2001.
Joyce Anne Tyldesley, Aude Gros de Beler et Pierre Girard :
- Chronicle of the queens of Egypt : From early dynastic times to the death of Cleopatra, Thames & Hudson Ltd, Octobre 2006 et Janvier 2007 - En Français, Chronique des Reines d'Egypte : Des origines à la mort de Cléopâtre, Éditions : Actes Sud, Collection : Essais Sciences, Juillet 2008 - En Allemand, Die königinnen des alten Ägypten : Von den frühen dynastien bis zum tod Kleopatras, Koehler + Amelang Gmbh, Février 2008.
Christiane Ziegler, Hartwig Altenmüller et Marine Yoyotte :
- Reines d'Égypte : D'Hetephérès à Cléopâtre, et en Anglais, Queens of Egypt : From Hetepheres to Cleopatra, Somogy, Paris, Juillet 2008 et Grimaldi forum, Monaco, Octobre 2008.

 

 

   Bérénice IV  Cléopâtre Épiphane 

DATES  de  RÈGNE
      58-55
P.A.Clayton, D.Sitek
  • Aucune titulature n'est connue pour cette Reine.
     
    En Grec : Βερενίκη Δ΄ Κλεοπάτρα Επιφανής

   Bérénice IV Cléopâtre Épiphane "Cléopâtre L'illustre" est Reine d'Égypte. Elle naquit entre 79 et 75 (On trouve souvent 76). Elle fut la fille aînée de Ptolémée XII Néo Dionysos et de la Reine Cléopâtre V Tryphaena. En juin 58, lorsque les Alexandrins se révoltèrent contre son père, coupable de ne pas avoir empêcher l'annexion de Chypre par Rome, ils portèrent Bérénice IV sur le trône. La Reine associa au pouvoir, sa mère Cléopâtre V pendant un an, jusqu'à sa mort le 1 Septembre 57, puis sa sœur Cléopâtre VI.


 

Bérénice IV
Musée Capitolini - Rome

 
   Bérénice IV épousa en premières noces, à une date inconnue, Séleucos Kybiosaktes "Le Poissard", qui fut probablement un fils du Roi Séleucide, Antiochos X Eusèbe (95-83) et de la Reine Cléopâtre V Sélène et qui est identifié comme Séleucos VII. Il est assassiné début 56, peut-être sur l'ordre de son épouse, les avis des spécialistes sont partagés. Des négociations en vue d'un nouveau mariage pour Bérénice sont alors conduites avec un ancien Roi Séleucide de Damas, Philippe II Philoromaios Barypous, mais celles-ci n'aboutissent pas du fait des manœuvres du Gouverneur Romain de Syrie, Aulius Gabinius, qui était contre. Ce dernier fait, de plus, sans doute exécuter Philippe II.
 
   Bérénice IV épousa alors, mi 56, Archélaos (ou Archélaus, en Grec : 'Αρχέλαος, † en Janvier/Février 55), que certains spécialistes présentent comme le fils du Roi du Pont, Mithridate VI (120-63). Il fut Grand Prêtre de Bellone à Comana (ou Kommana ou Kommanae), en Cappadoce. Glaphyra, la première épouse de son fils Archélaos II, séduisit le Romain Marc Antoine par sa beauté et celui-ci, par amour, lui offrit le royaume de Cappadoce pour ses fils Sisinnès (ou Sisinna ou Sisines) et Archélaos (ou Archælaus ou Archélaus, en Grec : 'Αρχέλαος, 36 av.J.C à 17 ap.J.C). Bérénice IV n'eut aucun enfant connu de ses deux mariages. Il faut toutefois noter que quelques égyptologues avancent qu'elle pourrait être la mère avec Archélaos, d'Archélaos II, qui reprendra la charge de son père de 55 à 47 av.J.C.
 
   Pendant trois ans Ptolémée XII tenta d'obtenir le soutien des Romains pour revenir au pouvoir. Il y parvint en corrompant le Gouverneur de Syrie, Aulus Gabinius. En Janvier/Février 55, celui-ci envahit l'Égypte avec ses troupes, et Archélaos fut tué au cours d’une bataille. En Mars 55, à peine arrivé au pouvoir, Ptolémée XII fit déposer sa fille Bérénice IV, puis en Juillet il la fit exécuter. Elle fut à titre posthume effacée du culte dynastique.

 

Bibliographie

 
   Pour d'autres détails sur la Reine voir les ouvrages de :
 
Auguste Bouché-Leclercq :
- Histoire des Lagides, 3, Les Institutions de l'Egypte ptolémaïque, 1ère Partie, Ernest Leroux, Paris, 1906 - Culture et Civilisation, Bruxelles, 1963 - Scientia-Verlag, Aalen, 1978.
- Histoire des Lagides, 4, Les institutions de l'Egypte ptolémaïque, suite et fin, Addenda et index général, Ernest Leroux, Paris, 1907 - Culture et Civilisation, Bruxelles, 1963 - Scientia-Verlag, Aalen, 1978.
Janet R.Buttles :
- The queens of Egypt, A. Constable, London, 1908.
Aidan Marc Dodson et Dyan Hilton :
- The complete royal families of ancient Egypt, Thames and Hudson, London, Septembre 2004 et Février 2010.
Wolfram Grajetzki :
- Ancient Egyptian Queens : A hieroglyphic dictionary, Golden House Publications, London, 2005.
Joyce E.Salisbury :
- Encyclopedia of women in the ancient world, ABC-CLIO, Santa Barbara, 2001.
Joyce Anne Tyldesley, Aude Gros de Beler et Pierre Girard :
- Chronicle of the queens of Egypt : From early dynastic times to the death of Cleopatra, Thames & Hudson Ltd, Octobre 2006 et Janvier 2007 - En Français, Chronique des Reines d'Egypte : Des origines à la mort de Cléopâtre, Éditions : Actes Sud, Collection : Essais Sciences, Juillet 2008 - En Allemand, Die königinnen des alten Ägypten : Von den frühen dynastien bis zum tod Kleopatras, Koehler + Amelang Gmbh, Février 2008.
Christiane Ziegler, Hartwig Altenmüller et Marine Yoyotte :
- Reines d'Égypte : D'Hetephérès à Cléopâtre, et en Anglais, Queens of Egypt : From Hetepheres to Cleopatra, Somogy, Paris, Juillet 2008 et Grimaldi forum, Monaco, Octobre 2008.

 

....Retour à la liste des Reines

 

 
Pour voir correctement les translittérations des noms en Égyptien,
vous pouvez télécharger et installer la police de caractère jointe.
Pour voir correctement les traductions des noms en Grec ancien,
vous pouvez télécharger et installer la police de caractère jointe.
  Copyright © Antikforever.com